ACCUEIL | CONTACTER | QUESTIONS FRÉQUENTES


Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2010 JoomlaWorks, a business unit of Nuevvo Webware Ltd.

41EME ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL CERVANTINO DE GUANAJUATO

 

Durant 19 jours, du 9 au 27 octobre 2013, plus de 3.600 artistes de 31 pays réaliseront près de 450 activités artistiques dans plusieurs disciplines. L’Uruguay et l’Etat de Puebla seront les invités d’honneur de cette 41ème édition du Festival international Cervantino (FIC), qui aura lieu à Guanajuato. Au cours de cette édition sera lancé le programme social Cervantino pour Tous.

Les thèmes

En 2013, le Festival se divisera en deux axes thématiques :

1. Le premier, intitulé L’art de la liberté, vise à honorer les artistes, de différentes époques et disciplines, qui ont fait face à la violence, la discrimination ou l’injustice et ont réagi face à l’adversité ou la peur à travers leurs œuvres, comme Viktor Ullmann, prisonnier dans le camp de concentration nazi de Theresienstadt, ou José Bergamín, écrivain exilé après la guerre civile espagnole, entre autres.

2. Le deuxième axe commémorera le bicentenaire de la naissance de Verdi et de Wagner en favorisant un affrontement ludique entre eux. Le programme Verdi vs. Wagner comprend des œuvres contrastées des deux compositeurs –du Hollandais errant au Requiem– des récitals d’artistes comme le Mexicain Arturo Chacón et l’Italienne Barbara Frittoli, et des transcriptions pour piano par Cyprien Katsaris, Abdiel Vázquez et Édison Quintana, ainsi que des duels verbaux entre partisans de Verdi et de Wagner, qui permettront au public d’élire leur favori (ou d’opter pour les deux compositeurs).

Qu’est-ce-que le Cervantino pour Tous ?

Le Festival Cervantino, en collaboration avec le gouvernement de l’Etat de Guanajuato et la mairie de la ville éponyme, a créé le programme Cervantino pour Tous.

A compter de cette année, plusieurs groupes artistiques, Mexicains et étrangers, se présenteront non seulement dans les institutions habituelles de Guanajuato et de León, mais également dans de nombreuses zones marginales de l’Etat, ainsi que dans des écoles, des asiles, des orphelinats et des cliniques, essayant de montrer le meilleur de l’art universel à des publics qui, autrement, n’auraient pas accès à celui-ci.

Par ailleurs, à travers le projet « Una comunidad al Cervantino », des habitants de zones éloignées pourront visiter la ville de Guanajuato pour assister à des événements gratuits spécialement conçus pour eux. En outre, leur voyage s’achèvera par une visite guidée dans la capitale de l’Etat, classée patrimoine de l’Humanité.

Antécédents

En 1953, Enrique Ruelas, professeur de l’Université de Guanajuato, mit en place un spectacle théâtral annuel intitulé « Los Entremeses de Miguel de Cervantes Saavedra », où on pouvait alors découvrir de courtes œuvres du célèbre auteur de Don Quichotte. En 1972, fut fondé le Colloque Cervantino, un symposium qui se déroulait de juin à septembre pour prolonger l’activité théâtrale des « Entremeses ». La même année, le président Luis Echeverría Álvarez proposa la création d’un festival culturel international. S’est ainsi conjuguée l’idée de la première manifestation internationale de 1972 avec les spectacles de quatorze pays, y compris le Mexique. C’est également la raison pour laquelle la rencontre de 1972 est considérée comme celle de la fondation du festival.

Plus d’informations sur http://www.festivalcervantino.gob.mx

 


México, Algunos derechos reservados